Table des matières

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Aide à la mobilité ParcourSup

Il s’agit d’une aide de 500€, cumulable avec d’autres aides, pour les futurs étudiants qui ont bénéficié d’une bourse de lycée et qui souhaitent s’inscrire, via Parcoursup, dans une formation située hors de leur académie de résidence. Les lycéens boursiers peuvent demander cette aide sur https://amp.etudiant.gouv.fr/ à partir du 8 juillet 2021. Après votre demande en ligne, votre dossier sera traité une fois que vous serez administrativement inscrit·e dans votre établissement.

Démarches

Trois conditions préalables à votre demande :

  • avoir été bénéficiaire d’une bourse de lycée en 2020/2021
  • être inscrit·e sur Parcoursup cette année et avoir confirmé au moins un vœu en-dehors de votre académie de résidence
  • avoir accepté définitivement une proposition d’admission (OUI ou OUI-SI) pour un vœu confirmé hors de votre académie de résidence

Cette aide ne concerne pas les personnes déjà étudiantes et en réorientation via Parcoursup, ni les lycéens qui ne percevaient pas la bourse de lycée cette année et deviendraient boursières de l’enseignement supérieur. Seuls les bénéficiaires 2020/2021 de la bourse de lycée sont concernés.

Si vous êtes concerné·e par l’aide, la plateforme Parcoursup vous l’indiquera. Un bouton «Mobilité » sera affiché en face du vœu correspondant à une formation en-dehors de votre académie de résidence.

Attribution de l'aide

L’examen du dossier est effectué par les CROUS une fois votre inscription administrative effectuée dans votre établissement d’enseignement supérieur.

Une fois que vous aurez définitivement accepté une proposition d’admission (OUI ou OUI-SI sur Parcoursup) pour une formation en-dehors de votre académie de résidence, vous pourrez effectuer votre demande en ligne sur https://amp.etudiant.gouv.fr/.

  • L’aide est accordée sans autre condition que celles mentionnées ci-dessus
  • L’aide est instruite une fois votre inscription administrative validée par votre futur établissement.
  • L’aide sera versée en une seule fois au début de l’année universitaire

Cumul de l'aide

Aide à la mobilité internationale

L’aide à la mobilité internationale est destinée à soutenir la mobilité internationale des étudiants qui souhaitent suivre une formation supérieure à l’étranger dans le cadre d’un programme d’échanges ou effectuer un stage international. Cette formation ou ce stage doit s’inscrire dans le cadre de leur cursus d’études.

Démarches

Vous devez retirer un dossier de demande d’aide à la mobilité international au service des relations internationales de votre établissement, le remplir, puis le déposer à ce service. Le dossier doit être accompagné d’un projet de séjour d’études ou de stage à l’étranger.

Votre candidature est sélectionnée par le président d’université ou le chef d’établissement, en fonction des 2 critères :

  • Qualité et intérêt pédagogique de votre projet individuel
  • Conformité avec la politique internationale menée par l’Université ou l’établissement d’enseignement supérieur.

Le président d’université ou le chef d’établissement décide du nombre de mensualités qui vous seront accordées.

Vous devez vous renseigner suffisamment tôt avant le départ sur les délais nécessaires à l’instruction du dossier.

Le séjour à l’étranger donnant droit à l’aide à la mobilité international doit être compris entre 2 et 9 mois consécutifs.

Au cours de l’ensemble de vos études supérieures, vous pouvez bénéficier plusieurs fois d’une aide à la mobilité pour réaliser vos études à l’étranger.

Toutefois, l’aide ne peut pas dépasser un total de 9 mois cumulés.

Montant et versement

L’aide est versée par votre établissement. Elle se compose d’au moins 2 mensualités et de 9 mensualités maximum. L’établissement peut procéder au versement d’au moins une mensualité avant votre départ.

Pour l’année universitaire 2021-2022, le montant est de 400 € par mois. L’établissement vous informe, avant votre départ à l’étranger, du montant de l’aide qui vous est attribué.

Cumul de l'aide

Cette aide à la mobilité est cumulable avec :

Bourse ERASMUS +

La bourse Erasmus est une aide financière en faveur des étudiants qui souhaitent suivre une partie de leur scolarité dans l’un des 28 pays européens, en Turquie, en Islande, en Norvège, en Macédoine ou au Liechtenstein.

L’étudiant doit être inscrit dans un établissement d’enseignement supérieur. Depuis 2014, l’aide s’appelle Erasmus Plus.

Conditions

Les étudiants qui souhaitent partir dans un pays européen poursuivre une partie de leurs études ou faire un stage peuvent dans certains cas intégrer le programme Erasmus. Pour y prétendre, il faut :

  • Être inscrit dans un établissement d’enseignement secondaire délivrant un diplôme
  • Avoir terminé une première année d’étude
  • Les établissements d’origine et d’accueil doivent être partenaires du programme ERASMUS
  • La durée du séjour doit être comprise entre 3 mois et 1 an

Démarches

La demande de bourse ERASMUS se fait directement auprès de l’université ou l’établissement dont dépend l’étudiant, au service des relations internationales.

Chaque établissement fixe les modalités et les dates pour déposer son dossier. La demande de bourse ERASMUS se fait à l’aide d’un formulaire qui vous sera fourni. En règle générale, le dossier doit être déposé vers fin septembre au plus tard.

S’il s’agit d’un séjour dans un pays européen dans le cadre des études ou d’un stage, le voyage se prépare entre 6 mois et 1 an à l’avance. Si vous souhaitez en bénéficier, il est conseillé de vous renseigner dès que possible auprès de votre établissement d’origine.

Montant et versement

Le montant de la bourse ERASMUS accordé à l’étudiant varie selon le lieu de séjour, mais aussi selon qu’elle soit attribuée pour un stage ou pour les études.

Montant bourse ERASMUS pour un stage :

  • Entre 350€ et 450€ si le coût de la vie du pays d’accueil est élevé. Sont concernés l’Autriche, la Finlande, le Danemark, la Norvège, la Suède, le Liechtenstein, l’Irlande, le Royaume-Uni et l’Italie
  • Entre 300€ et 400€ dans les autres pays de l’Union européenne ainsi qu’en Macédoine et en Turquie

Montant bourse ERASMUS pour les études :

  • Entre 200€ et 300€ si le coût de la vie du lieu d’accueil est élevé. Les pays en question sont l’Autriche, la Finlande, le Danemark, la Norvège, la Suède, le Liechtenstein, l’Irlande, le Royaume-Uni et l’Italie
  • Entre 150€ et 250€ dans les autres pays de l’Union européenne ainsi qu’en Turquie et en Macédoine

Sachez que les droits d’inscription sont payés une seule fois à l’école d’origine de l’étudiant. L’établissement qui accueille dans le cadre du programme ERASMUS ne réclame aucun frais.

Le versement de la bourse n’est pas mensuel. Le paiement intervient en deux fois. Le premier versement est souvent fait en octobre et coïncide donc avec le commencement de l’année universitaire. Les 20% restant sont versés au retour de l’étudiant dans le pays d’origine, après réception de l’attestation de présence et du rapport d’études ERASMUS.

À noter : il n’est pas possible de bénéficier des bourses Erasmus pour la Suisse. Elle propose directement son propre système boursier.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email